Création - Style poétique


Le "poème à étages" par Christina Goh.
Un poème à deux lectures de base pour une infinité d'interprétations !


Quatre strophes de quatre vers (qu’importe le nombre de pieds) par strophe + 1 vers de conclusion.

Le jeu de rimes se fait en fonction de la position du mot et du vers dans la strophe.
Retour de la même syllabe de fin du dernier mot, dans la fin du 1er mot du vers correspondant à la même position dans la strophe qui suit (voir exemple).

Le but : lier les vers au-delà des strophes par le sens et les fréquences. Ainsi le poème se lit de manière commune (une strophe après l'autre) mais une deuxième lecture de base est possible : en priorisant la position des vers uniquement. 
Deux poèmes en un !

Un bel exercice poétique pour perfectionner l'écriture et la lecture plurielles !
Prêts pour la découverte ?


Exemple avec "L'eau" (Poème à étages)


1ere strophe

L’eau est belle (1)
Celle du puit (2)
Je la bois encore et encore (3)
A l’infini (4)

2eme strophe

(Rime 1 bis) Celle qui me le dira (5)
(Rime 2 bis) Nuit et jour (6)
(Rime 3 bis) « Fort de ton amour (7)
(Rime 4 bis) Git le leurre de ma solitude » (8)

3ème strophe

(Rime 5 bis) Sera sans façon (9)
(Rime 6 bis) Pour l’éternité ma mie ! (10)
(Rime 7 bis) Cours mon cœur (11)
(Rime 8 bis) Béatitude incarnée (12)

4eme strophe

(Rime 9 bis) Son âme m’appelle
(Rime 10 bis) Nie toute peur
(Rime 11 bis) Fleur des fleurs
(Rime 12 bis) Abreuvée à sa fontaine !

Dernier vers reprenant le dernier mot en intégralité de la strophe précédente comme 1er mot.

Fontaine divine !
 

Mais le poème pourra aussi se lire en donnant la priorité à l'ordre des vers : en liant tous les premiers vers ponctués par la dernière phrase du poème, puis tous les deuxièmes vers toujours ponctués par la dernière phrase du poème. Exemple de cette deuxième lecture :

Tous les premiers vers de chaque strophe + la dernière phrase du poème

L’eau est belle
Celle qui me le dira
Sera sans façon
Son âme m’appelle
Fontaine divine !

Tous les deuxièmes vers de chaque strophe + la dernière phrase du poème

Celle du puit
Nuit et jour
Pour l’éternité ma mie !
Nie toute peur
Fontaine divine !

Tous les troisièmes vers de chaque strophe + la dernière phrase du poème

Je la bois encore et encore
Fort de ton amour
Cours mon cœur
Fleur des fleurs
Fontaine divine !

Tous les quatrièmes vers de chaque strophe + la dernière phrase du poème

A l’infini
Git le leurre de ma solitude
Béatitude incarnée
Abreuvée à sa fontaine !
Fontaine divine !




Autre exemple de poème à étage :
https://christinagohpoesie.blogspot.com/2019/01/mondes.html


Christina Goh